[Podcast] La « ville globale », nouveau visage des migrations ?

Conférence de Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS, enseignante à Science-Po, enregistrée le 5 octobre 2022, à Cosmopolis.

En octobre 2022, dans le cadre de son événement annuel Décryptages, 2050 : 10 milliards sur Terre ?, Cosmopolis recevait Catherine Wihtol de Wenden, autrice de l’Atlas des migrations (Autrement, 2020), et de nombreux ouvrages sur les migrations et politiques migratoires, pour une conférence sur l’urbanisation et les migrations internationales.
Animation : Franck Renaud, directeur de la revue Place Publique

Selon l’ONU, près de 70 % de la population mondiale vivra en ville d’ici 2050.
L’urbanisation galopante de la planète est l’un des enjeux qui déterminera la future configuration des migrations internationales. Lieu d’information, de passage à l’économie monétarisée, de réseaux au centre desquels se trouvent le désir de mobilité et l’envie d’ailleurs, la ville attire.
Si l’exode rural affecte principalement les plus pauvres, ils sont encore peu nombreux à traverser les frontières. Mais une fois en ville, de nombreux migrants internes envisagent une migration internationale. L’urbanisation croissante au Sud pose comme au Nord, la question du vivre ensemble.