Cosmopolis
18 Rue Scribe 44000 Nantes

Germaine Tillion et des femmes dans la guerre d’Algérie : Soirée documentaires

Date
18 Mai 2022
Horaires
17h00 - 20h00
Projection et rencontre avec les réalisateurs François Gauducheau et Samira Houari

Description de l'événement

L’affaire de ma vie, des femmes dans la guerre d’Algérie
Film de François Gauducheau et Samira Houari
52 minutes
A presque 90 ans, Nelly, amie et collaboratrice de Germaine Tillion, ethnologue et grande résistante enterrée au Panthéon, retourne en Algérie où très jeune elle a travaillé dans le Service des Centres Sociaux créé en 1955 par Germaine Tillion pour tenter d’éradiquer la misère alors très importante en Algérie.
Au cours de ce voyage, en mai 2018, nous avons suivi Nelly qui retrouve les lieux où elle a vécu et travaillé, mais surtout qui retrouvait, après des années voire des décennies de séparation, plusieurs de ses amies de l’époque. Ces femmes, qu’elles soient Françaises ou Algériennes, payèrent le prix fort de leur engagement pendant ces années de guerre, pour plus de justice et de liberté. Ce voyage fait resurgir chez elles les souvenirs quelquefois joyeux mais souvent douloureux liés à la guerre. On passe de l’amitié et la fraternité dans un travail passionnant, ou dans la résistance, au souvenir des épreuves, de la peur, de l’emprisonnement, de la torture, et de l’exil…
En dehors de leur amitié, quelque chose les rapproche cependant : toutes ces femmes croisèrent un jour la route de Germaine Tillion, et grâce à elles, tout au long du film, on ne quitte jamais la figure héroïque de la Grande Dame, décédée il y a maintenant presque 15 ans…

Les images oubliées de Germaine Tillion
Film de François Gauducheau
46 minutes
Entre 1936 et 1940, en Algérie, dans le Massif des Aurès, 1500 photos ont été prises par une jeune femme dont la pensée et l’engagement ont marqué le XXe siècle, Germaine Tillion.
Gràce à ces photos récemment retrouvées qu’elle trie, choisit et commente pour nous, un portrait apparaît de cette grande Dame, aujourd’hui enterrée au Panthéon.
Tour à tour nous découvrons alors l’ethnologue, la résistante dès 1940, la captive et survivante du camp de Ravensbrück, la femme d’action engagée durant la guerre d’Algérie, ennemie de la peine de mort et de la torture, l’avocate de l’émancipation de la femme méditerranéenne….
Film tourné avec elle durant l’été 2000, dans sa maison de Plouhinec dans le Morbihan.

Conditions

Entrée libre